Contactez-nous
Assistance à la clientèle
Newsletter

Etape clé pour les transports en commun: pour la première fois un bus en conduite autonome intégré dans le système de contrôle

Aujourd'hui le projet "Ligne 12" concernant le bus en conduite autonome du Swiss Transit Lab à Neuhausen-am-Rheinfall a encore fait un pas dans la direction de l'exploitation de la ligne de bus en conduite autonome: depuis aujourd'hui, le véhicule de 11 places circule dans le centre-ville de Neuhausen--am-Rheinfall - intégré dans le système de contrôle des entreprises de transports publics de Schaffhouse. Grâce à cela l'utilisation du bus est dès à présent disponible au public.

 

La première phase du projet pilote "Ligne 12" du bus en conduite autonome est terminée et maintenant, les parcours d'essai sont transférés de SIG Areal aux rues de Neuhausen-am-Rheinfall. Après que l'Office fédéral des routes OFROU ait donné l'autorisation, le 27 mars 2018, le numéro d'immatriculation de l'autobus de 11 places "Trapizio" a été apposé par Peter Schneck, CEO Trapeze et Bruno Schwager, Directeur des entreprises de transport de Schaffhouse, ce qui lui permettra ainsi officiellement de rouler en trafic mixte avec des véhicules normaux dans les rues du centre-ville de Neuhausen-am-Rheinfall. "C'est le signal de départ de la mobilité autonome du niveau 5 où aucun accompagnateur ne sera plus nécessaire », ajoute Schneck.

 

Des solutions pour Smart Cities

"Grâce à cette étape, l'histoire de la circulation du Canton de Schaffhouse continue à être écrite" disait le Directeur de l'économie Ernst Landolt dans son discours de bienvenue. Car dans le SIG Areal, sur lequel se trouve le laboratoire de mobilité Swiss Transit Lab, ont déjà été produits des wagons de chemin de fer, des trams ou des téléphériques primés internationalement. Le Swiss Transit Lab a été fondé début 2018. Dans la zone d'essai à Neuhausen-am-Rheinfall, on continue à faire avancer le développement des services et des solutions pour la mobilité de demain. Aux commandes chez Swiss Transit Lab se trouve le spécialiste du transport en commun Trapeze qui est actif au niveau mondial, sa filiale AMoTECH ainsi que les entreprises de transport de Schaffhouse VBSH. Elles sont soutenues par le Département de l’Organisation pour le développement économique régional du Canton de Schaffhouse. L'objectif n'est pas seulement d'amener un Shuttle en conduite autonome dans les rues de Schaffhouse, mais de créer, dans un contexte international avec d'autres partenaires, la mobilité de l'avenir. 

Et donc, à l'avenir, des projets devraient être aussi abordés sur le thème "Smart City", expliquait Patrick Schenk, Directeur général du Département de l’Organisation  pour le développement économique régional du Canton de Schaffhouse. Le projet "Ligne 12" met déjà en contact les participants au projet avec de nombreux thèmes de la "Smart Mobility", parmi ceux-ci des questions concernant des  solutions pour  billetterie, dépôt et parking ou "Mobility as a Service (Maas). Pour Christoph Schärrer, Délégué pour le développement économique du Canton de Schaffhouse, le Swiss Transit Lab est donc en cela un exemple emblématique pour la région d’application de Schaffhouse. "Autour du Swiss Transit Lab, le Canton de Schaffhouse doit se développer comme centre de compétence pour des solutions de mobilité du futur", ajoute Schärrer.

 

Intégrer dans le système de contrôle -  Trajets avec passagers possibles immédiatement

Maintenant et en premier lieu, les partenaires du projet se concentrent sur une intégration des bus en conduite autonome dans le réseau du VBSH. "Mondialement, le bus en conduite autonome, le schuttle de Schaffhouse est le premier bus à être maintenant intégré dans le centre de contrôle d'une entreprise de transport et est surveillé par celui-ci tout comme les véhicules réguliers de la VBSH", ajoute le Directeur général d'AMoTech, Dominique Müller.

Par ailleurs, les VBSH ont engagé et formé trois accompagnateurs faisant, à chaque fois,  le trajet en bus.

"Ils sont capables de reprendre  en tout temps le contrôle du bus au moyen de Joypad et agissent en plus  comme interlocuteurs auprès des passagers" expliquait le Directeur de VBSH Schwager. Le bus circule provisoirement  chaque jour le plus souvent de 13h00 à 17h00 et  de 10h00 à 18h00 les dimanches et jours fériés. En raison des tests internes et des fenêtres de maintenance il ne sera pas tous les jours à la disposition des passagers, c'est pourquoi l'horaire exact sera chaque fois publié sur www.swisstransitlab.com

 

Les premiers résultats de l’étude de l’EPFZ

Patrick Schenk présentait aussi les premiers résultats de l’étude d’acceptation du projet réalisée par l’Institut des sciences, de la technologie et de la politique de l’EPFZ de Zürich. Des 8000 personnes invitées, plus de 1400 personnes ont déjà participé au sondage. «La majorité des participants plaide pour des tests avec des véhicules en conduite autonome et considère le projet, ici à Neuhausen, comme judicieux», a t ’il constaté.

 

Plus d’informations sur le projet et sur Swiss Transit Lab sous www.swisstransitlab.com

En savoir plus sur AMoTech

Lire le communiqué de presse de l'office fédéral des routes OFROU.

ITS et Ticketing

+41 58 911 11 11

Planification et systèmes d’aide à l’exploitation

+33 1 46 46 12 01

Vous voulez en savoir plus sur nos solutions?

Demander une démo

Prêts à en savoir plus sur nos solutions?

Demander plus d’informations